La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett
Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée.
-
"Si les blanches lisent mon histoire, je veux qu'elles sachent ça. Dire merci quand on le pense pour de bon, quand on se rappelle que quelqu'un a vraiment fait quelque chose pour vous - elle secoue le tête, baisse les yeux sur la table au plateau rayé et écorché -, ça fait tellement de bien."
 -
Juste un seul mot: WAOUH ! Ce livre est une perle, un bijou, un trésor. La condition des femmes noires à Jackson dans le Mississippi est racontée par trois femmes, Skeeter, Aibileen, et Minny. Une Blanche et deux Noires; deux bonnes. C'est montrée d'une façon tellement touchante et émouvante que rien que d'y penser j'ai envie de fondre en larmes et de les serrer toutes les trois dans mes bras pour leur dire qu'elles sont fortes, courageuses et merveilleuses. Donc on apprend que les femmes Blanches font des enfants, mais ne les élèvent pas, ce sont les Noires qui s'en occupent, ce que j'ai trouvé très contradictoire. Parce que penser que les noirs véhiculent toutes sortes de maladies et bactéries mortelles et les laisser élever, s'occuper et aimer les enfants blancs à la place des parents, c'est tout sauf logique. Enfin bref, donc je reprend, on découvre les liens qui se tissent en les enfants et leur bonne, les conversations de Mae Mobley et Aibileen sont touchantes. J'ai adoré le spontanéité de Célia Foote et la façon dont elle considère Minny. Je vous jure je ne crois pas pouvoir citer un seul point négatif. Une fois que j'avais commencé le livre je ne pouvais plus m'arrêter. Tout est décrit de façon juste, il n'y a pas de caricatures. Le livre ne s'arrête pas à l'opposition Blancs/Noirs, méchants/gentils, car il y a aussi des hommes noirs qui maltraitent leur femme et qui abandonnent leurs enfants, et des femmes blanches qui essayent de faire bouger les choses. Ce bouquin est parfait. Il fait réfléchir sur la société telle qu'elle était il y a une cinquantaine d'années aux États-Unis. Aujourd'hui on croit, que cette mentalité de distinction raciale est révolue et abdiquée, que les idées du Klu Klux Klan sont révolues, mais pas tant que ça.
Alors, aujourd'hui j'ai fini ce livre. Et j'ai envie de pleurer.
 
Lecture commune avec : Alex
Avis de mes partenaires : Mélanie
 
La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Tags : Critique - Kathryn Stockett

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.15.20) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Romanian-Wind

    13/02/2015

    Comme tu le dis, je pense la même chose : WAOUH ! Ce livre est vraiment génial *^* Je l'ai adoré et dévoré et tout comme toi, j'ai tout aimé ! :D

  • Bibliotheque-Quilittout

    25/09/2014

    pour répondre à ta question non moi je ne l'ai pas lu, il n'est même pas dans ma pal '^^

  • Bibliotheque-Quilittout

    21/09/2014

    je l'ai offert à une amie elle aime bien pour le moment ^^

  • Stella-Reve

    11/12/2013

    Je n'ai pas lu le livre mais j'ai regardé le film qui était génial je trouve ! :)

  • x-la-patineuse-x

    29/09/2013

    Je suis entièrement d'accord avec toi de A à Z ! ♥ (Au passage j'ai remis ton lien à jour ;)) !

  • Emmatom

    11/09/2013

    Étant de couleur métisse je pense sérieusement à lire ce roman (même si c'est un gros pavé ) et regarder le film aussi. Je pense que d'un ça me "plaira" de lire sur ce sujet puis ça prouve que non, toutes les distinctions raciales, comme tu le dis, ne sont pas révolues ni abdiquées ^^' Malheureusement, l'être humain ne changera jamais et toutes les conneries, je me permets de le dire comme ça, telle que le racisme existeront encore longtemps. Et sûrement pour toujours.

  • FloydBooks

    11/09/2013

    Je ne comprends vraiment pas pourquoi je n'ai pas encore lu ce livre! C'est un ouvrage superbe qui me tente depuis très longtemps.. :)

  • O-Read-Or-Dead-O

    20/08/2013

    Pour moi aussi ce fut un coup de coeur

  • Harry-Potter-Cast

    07/08/2013

    Celui-ci aussi, c'était vraiment un coup de coeur :)

  • x-Ipso-Facto

    05/08/2013

    j'en entend beaucoup parler, mais il ne me tente pas plus que cela

Report abuse