La vie blues d'Han Nolan

La vie blues d'Han Nolan
-
Leshaya n'a qu'un rêve, devenir une chanteuse de légende comme Aretha Franklin ou Etta James. Elle est blanche mais sa voix est noire et elle se sent noire de toute son âme. Et, bon sang, Leshaya sait chanter ! Pour elle, c'est vivre et survivre malgré la drogue, la violence, le vol, la trahison. Dans une fulgurante quête d'amour, dans sa quête de soi, peut-elle trouver la force de se libérer de son passé douloureux ? Ou l'ultime trahison sera-t-elle la sienne ?
-
"M'aimer, c'est connaître mon âme, tout connaître jusqu'au fond de mon âme et aimer tous ses coins sombres. Et y a personne qui peut aimer ça, pasqu'y a pas d'amour là-dedans. Y a pas d'amour pour toi dans mon âme."
-
Janie a eu une enfance difficile. Transportée de foyer en foyer rien ne va lui être épargnée. Elle ne vit pas dans un monde de coton, mais Janie a cependant un rêve: chanter. Son enfance a été bercée par les Dames; Etta James, Aretha Franklin, Janie veut leur ressembler, elle fera tout pour y parvenir.
Lorsque j'ai fini le livre je n'arrivais pas à mettre de mots sur mes émotions, mon ressenti. Tout était bousculé. Cette chronique n'a pas été facile à écrire mais il faut un début à tout. Donc tout d'abord, nous lisons cette histoire à travers les yeux de Janie qui deviendra Leshaya. Nous vivons ses joies (si rares soient-elles) et ses peines. Le roman est assez dur, pas à cause d'un vocabulaire trop complexe mais plutôt à cause des évènements. Le style d'écriture y est évidemment pour beaucoup, dur et vif il vous transperce. Vous avez le coeur en vrac, chaque mot vous poignarde un peu plus et émiette davantage votre coeur. C'est terriblement réaliste. Dès les premières pages nous sommes dans le vif du sujet, l'auteure ne nous épargne rien. Vous êtes Janie.
De plus, j'ai à la fois adoré et détesté Janie. Je n'ai pas toujours bien saisie ses réactions. Elle veut réussir, ok. Mais alors tu t'en donnes les moyens, tu ne brises pas tout ce que tu touches. Mais (je vais paraître contradictoire mais vous comprendrez si vous lisez le livre) j'ai également été surprise de voir que Janie avait déjà compris, si jeune, que pour réussir il faut être prêt à tous les sacrifices, il ne faut pas faire dans les sentiments mais plutôt penser à soi avant tout. Janie a une détermination et une force étourdissante. Malgré ce qu'elle a vécu et ce qu'elle va vivre rien ne va pouvoir l'arrêter.
Nous arrivons ainsi à la fin... Nous avons suivie Janie dans toute son aventure, et j'ai été très surprise de cette fin même si en y réfléchissant bien, elle est totalement en phase avec le reste du réçit.
C'est donc une histoire puissante qui va pulvériser votre coeur jusqu'à vous mettre les larmes aux yeux.
 
La vie blues d'Han Nolan
 

Tags : Critique - Han Nolan

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.15.20) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Noor

    15/08/2014

    J'ai lu le livre. C'est exactement ça. Par contre, moi je déteste Janie elle est vraiment trop dure et froide. Ce livre est juste incroyable, il dévaste tout sur son passage. J'ai pleuré, souffert mais ça valait le coup.

  • Mille-et-deux-livres

    30/12/2013

    Je ne suis pas trop tentée par celui ci

  • sariahlit

    30/12/2013

    L'histoire semble sympa, mais je en me sens pas la lire.

  • x-Ipso-Facto

    30/12/2013

    Malgré ton avis plutot positif, ce livre n'est pas mon style ^^

  • lectures-d-une-vie

    29/12/2013

    Il a l'air sympa mais je ne pense pas le lire tout de même :/

  • DreamingOfWords

    28/12/2013

    Il a l'air vraiment pas mal !

  • Hope-0f-Cure

    28/12/2013

    Il a l'air pas mal ! Mais pour le moment, j'ai beaucoup trop de chose a lire ...

  • PauseCHOCO

    27/12/2013

    Aaaaah Etta James ! Non sérieusement, ce lire n'a pas l'air trop joyeux, mais je veux revenir sur ta chronique, parce que je me souviens que tu voulais que je te donne des avis sur celles-ci !
    Je t'avais dit la dernière fois que c'était vraiment bien ! Tu donnais le résumé, une citation, ton résumé perso et ton avis. Et c'est ce qu'on attends toujours et que tu fais toujours aussi bien :D L'idée des étoiles me plait toujours autant, parfois, j'aime ton petit "Coup de coeur" que tu rajoutes ! Non mais.. Si je remplace DeCaunes au Grand Journal, tu prends la place d'Augustin Trapenard qui dit sa chronique sur les livres :p

  • escape-the-pain

    27/12/2013

    Ta chronique est superbe, mais le livre en tant que tel ne me tente pas vraiment :/

  • FloydBooks

    26/12/2013

    C'est une histoire qui m'a l'air très belle et touchante, je note ! :)

Report abuse